le Jardin Médiéval de Padiès

le Jardin Médiéval de Padiès

L 'ORTIE

L'ORTIE

URTICA DIOICA ortie.jpg

 

 Ah! la mal aimée, quels ingrats nous sommes nous qui lui devons tant , 

elle peut nous nourrir, nous guérir, mais aussi nous embellir et nous vêtir

si on ne devait en garder qu'une ce serait elle

jugez plutot 

 

 

 

 

 

GUERISSEUSE elle est à la fois   :

diurétique, dépurative, antirhumatismale, anti-inflammatoire, antalgique, antimicrobienne, antiulcéreuse, antianémique, hépatoprotectrice, antioxydante, hypoglycémiante, antiallergique, immunostimulante, hypotensive, tonique, galactogène.

 

 

NOURRICIERE elle renferme huit fois plus de vitamine C que les oranges, trois fois plus de fer que les épinards, autant de calcium que le fromage et d’importantes quantités de magnésium

 

 

ESTHETICIENNE   elle est  l 'alliée des peaux grasses et des  cheveux

 

 

HABILLEUSE sa fibre  est   utilisée  depuis le Moyen-Age, aussi bien pour des  cordages que des vêtements, et ce  jusqu’à la première Guerre Mondiale, (les vêtements, les sacs et les tentes des soldats allemands étaient en fibres d’ortie apportant une couleur verte naturelle.)

 délaissée  au profit des fibres coton ou  lin.

 

 

Mais depuis peu la culture de l'ortie, revient, grâce notamment à l'engouement pour les fibres naturelles, consommant peu d'intrants et plus écologiques. Elle présente aussi un avantage, sa couleur naturellement verte, et la possibilité d'utiliser le broyat des racines comme teinture jaune.

ci dessous  une video trouvée  ici 

 

Au jardin je la ramasse au printemps:

 en usage alimentaire   ou  médicinal , je ne  choisi que les tete de 6 à 8 feuilles, j'evite de la laisser monter plus, ensuite je faucille tout et comme ça  j'ai une nouvelle remontée .

si je faisais du textile je pourrais au contraire la laisser prendre son métre d'envergure

 

une fois  séchée je la brise , c' est la partie qui me porte le  plus peine  ( parce que la récolte je  le  fais avec des gants bien sûr).  En effet , la plante s'effrite facilement en poudre  et je me demande si les petits poils urticants, toujours présents, n' irriteraient pas (de façon mécanique cette fois) ma peau  car il m'est impossible de manipuler la plante avec des mains nues et sans masque c'est vous dire  ( mais bon ! j' ai toujours été une princesse au petit pois)

 

 

 

 



08/02/2017
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 41 autres membres