le Jardin Médiéval de Padiès

le Jardin Médiéval de Padiès

LA PAQUERETTE

Bellis perenis

(est toujours détenue en otage , nous ne l'oublions pas ! )

 

son nom latin signifie BEAUTE  PERENNE,  elle fait partie de ces alliées de la beauté féminine.

DSC_0042.JPG Je ne récolte que trés peu à chaque fois mais tous les jours où le soleil brille, car la paquerette est phototrope (elle suit le soleil).

la pâquerette a des vertus  alimentaires et medicinales

 

Une fleur COMESTIBLE 

Comme beaucoup de fleur printanière on peut consommer la pâquerette (surtout si on ne la ramasse pas dans un lieu public (pollution de ville, chien, chat ) ou cultivé (prairie artificielle traitée))

Donc si vous avez de la pelouse ou un carré de verdure préservé cherchez là, ce serait étonnant de ne pas l'y trouver .Sinon rien ne vous empêche de la cultiver en jardinière elle est facile à vivre vous verrez, peu exigeante et même envahissante pour certains (ceux qui ne connaissent pas ses vertus en général).  Pendant des siècles, les anciens l'ont consommé : les feuilles en farce cuite (en bonus elle agit contre la constipation) et les fleurs cuites ou crues en  déco dans  la salade.

 

Une fleur MEDICINALE

 Mise en Garde  :  elle peut provoquer des allergies.

Si vous voulez savoir pourquoi cette jolie fleurette demeure prisonnière des monopoles lisez la suite.

On lui reconnait les vertus suivantes

Tonique, la pâquerette a aussi des propriétés calmantedépurative et très rafraîchissante. Une autre de ses vertus est de combattre la constipation.

- mais on lui a aussi trouvé des propriétés insoupçonnées pour le traitement de   l'artériosclérose et de l'hypertension 

- sans oublier  ses nombreuses qualités exploitées en pharmacologie pour élaborer des médicaments homéopathiques. 

- C’est aussi un puissant expectorant, diurétique, sudorifique, vulnéraire, tonique et dépuratif.

- et l'on peut mâcher des feuilles de cette plante pour guérir les aphtes .

 

Bien ! vous aurez compris que nous ne sommes pas prés de la voir libre la pauvre pâquerette, au vu des marchés potentiels pour laboratoires pharmaceutiques (mots magiques :artériosclérose, hypertension, homéopathie)

C'est pourquoi je récolte les pâquerettes pour mon seul usage personnel, principalement je les fait macérer en huile en cas de coups et entorses et comme huile de soin visage (tonique)

 
Huile :
 
Faire macérer 75 g de fleur de pâquerette séchées (et vous verrez alors que ça pèse pas lourd la pâquerette séchée)
dans 50 ml d'huile végétale.
 
 
 

 

 

 

 



19/04/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 41 autres membres