le Jardin Médiéval de Padiès

le Jardin Médiéval de Padiès

TROUVERES ET TROBAR

Allez un petit article pour découvrir la musique au Moyen Age

nous allons sauter de siècle en siècle

de coin de France en terre d'Oc

Thibaud de Champagne dit le chansonnier

Vous en conviendrez il lui aurait été difficile de ne pas écrire quelques vers.

Celà aurait été faillir à la tradition familiale.  Il compte dans ses aieux:  Marie de France  Alienor d'Aquitaine et le  premier des troubadours guilhem de peiteus  

cantigas de Santa maria

Ce manuscrit est un  recueil de chansons rédigé pendant le règne du roi de Castille Alphonse dit  Le Sage (1221-1284). Elles appartiennent au regitre portugo-galicien

Bernard de Ventadorn  né vers1125  à Ventadour mort après,1195

Can vei la lauzeta mover /de ioy sas alas contra.l ray

que s'oblida, laissa.s chazer / per la dossor c'a.l cor li vay

ailas tal enveya me.n ve / de qui qu'en veya iauzion

meravilhas ai car desse  / lo cor de dezirier no.m fon

 Guillaume de machaut, né vers 1300 et mort en1377, était un écrivain et compositeur du XIVe

 

ADAM de la HALLE

Adam de la Halle (dit Adam d'Arras ou le Bossu d'Arras) trouvère né au XIIIe  (vers1240) à , mort vers 1287

Le meilleur pour la fin 

une trobairitz la comtessa de dia

Estat ai en greu cossirier / Grand peine m'est advenue      

per un cavallier qu'ai agut / Pour un chevalier que j'ai eu

e vuoil sia totz temps saubut / Je veux qu'en tous temps l'on sache
cum ieu l'ai amat a sobrier / Comment moi, je l'ai tant aimé;


ara vei qu'ieu sui trahida  /Et maintenant je suis trahie,
car ieu non li donei m'amor / Car je lui refusais l'amour
don ai estat en gran error / J'étais pourtant en grand'folie

en lieig e quand sui vestida / Au lit comme toute vêtue

Ben volria mon cavallier / Combien voudrais mon chevalier
tener un ser en mos bratz nut, Tenir un soir dans mes bras nus,


qu'el s'en tengra per ereubut / Pour lui seul, il serait comblé

sol qu'a lui fezes cosseillier;Je ferais coussin de mes hanches;

car plus m'en sui abellida / Car j'en suis bien plus éprise

no fetz Floris de Blanchaflor / Que ne fut Flore de Blanchefleur
ieu l'autrei mon cor e m'amor / Mon amour et mon cœur lui donne
mon sen, mos huoillis e ma vida / Mon âme, mes yeux, ma vie.

 

Bels amics avinens e bos, / Bel ami, si plaisant et bon,
cora.us tenrai en mon poder? /  Si vous retrouve en mon pouvoir

e que jagues ab vos un ser  / Et me couche avec vous un soir

e qu'ie.us des un bais amoros /Et d'amour vous donne un baiser

sapchatz, gran talen n'auria / Nul plaisir ne sera meilleur

qu'ie.us tengues en luoc del marit, / Que vous en place de mari

ab so que m'aguessetz plevit / Sachez le, si vous promettez

de far tot so qu qu'ieu volria.De faire tout ce que je voudrais

.POUR EN SAVOIR PLUS

loin d'être exhaustive j' ai juste eu envie de vous faire découvrir ce qu'il nous reste de la musique de cette époque  allez sur you tube et vous en découvrirez plein d'autre .

Il nous manque malheureusement bien des détails pour rendre le son juste de ces époques il ne faut donc y voir que des interpretations de nos musiciens actuels qui tentent de s'approcher au plus prés.



26/01/2011
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 41 autres membres