le Jardin Médiéval de Padiès

le Jardin Médiéval de Padiès

Et au Moyen age que pensait on des petites bêtes?

Disons d'abord que la notion moderne d'insecte, comme celle d'invertébré, n'émergera clairement qu'au XVIIIe siècle.

Alors pour s'en faire une idée on peut commencer par feuilleter les manuscrits et leurs enluminures et s'apercevoir que les insectes sont rares avant le 14 ieme, par la suite ils vont enrichir les marges avec les végétaux. A ce titre pour vous faire une idée je vous conseille 

 "Promenade dans les jardins disparus"

 

 

 

En ce qui concerne les oiseaux le sujet est traité de façon plus vaste

 

il y a d'abord la fauconnerie qui est un loisir et presque un sport mais pas au sens où on l'entend aujourd'hui

Ensuite tous les petits oiseaux qui nous sont familiers le sont aussi à l'époque, comme le montre leur présence dans la poésie et les dictons

 

 

je vous invite à découvrir le manuscrit "le roman d'alexandre"  illustré au 14e  par un artiste flammand Jehan de Grise

la bibliothéque de l'Université d'Oxford le met à votre disposition avec une numérisation d'une grande qualité un vrai bonheur toutes les marges sont enluminées de scénes du quotidien et de petits oiseaux

n'hésitez pas à cliquez sur les vignettes de ce site pour avoir les pages en grand  ecran vous pouvez aussi zoomer cliquez ici pour le rejoindre

pour vous donnez envie une petite selection tirée du manuscrit

A savoir aussi que l'oiseau sauvage est chassé(oie heron grue cygne palombe canard....) par la noblesse  qui l'apprécie grandement à sa table car c'est un met de choix (voir sa symbolique ci dessous)

 

Mais l'oiseau est aussi chassé par le paysan pour améliorer son ordinaire on n'hésite pas alors à chiper quelques jeunes oisillons dans les nids (corbeaux corneille merles grives) d'où l'expression

 "faute grives on mange des merles" c'était une réalité

Pourquoi ces espéces là ? simplement parce qu'elles sont présentes dés le printemps chez nous et elles sont aussi parmis les plus gros volatiles .A ce propos si on choisit les jeunes c'est parce qu'ils sont plus sont tendres et plus facile à capter dans le nid 

 

Enfin dans l'esprit de la symbolique médiévale l'oiseaux occupe l'élément air et s'élévant vers les cieux  il est ainsi plus proche de Dieu et sert même de messager entre ce dernier et les hommes.Et ainsi l'oiseau est supérieur au quadrupède qui reste attaché à la terre donc le noble est plus enclin à mangé des volatiles car sa classe est supérieure aux autres

 

Pour les dragons, lezards,  grenouilles et "autres bestes infernales" je vous invite sur ce site (GB) : un bestiaire médiéval à base d'enluminure de différentes bibliothéques europeennes et des reférence de textes anciens

je vous envoie sur la page DRAGON mais dans le menu du haut les fleches vertes vous font progresser par ordre alphabetique sinon voici la page index

cliquez sur galerie et vous aurez toutes les images des bib.sur le theme de l'animal choisi

c'est en anglais mais pour ceux qui ne maitrise pas la langue de shakespeare il y a google traduction !!!! (encore que des fois c'est pas  évident)

Aller à la page d'accueil pour commencer par le commencement



28/03/2010
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 41 autres membres